M6 a diffusé la semaine dernière les derniers épisodes de la première saison de L’internat, une nouvelle série fantastique pour ados. Pas sûr qu’il y ait une deuxième saison.

Sincèrement je ne voulais pas regarder ; je me suis contentée de 10 minutes d’un épisode au hasard de cette première saison francophone. C’est triste à dire, mais en France on a quand même beaucoup de mal à faire des séries de qualité, et encore plus quand on cible la population jeune…et quand ce n’est pas le jeu des acteurs qui pose problème, c’est le scénario bâclé ou l’absence de réalisateurs talentueux derrière la caméra. Car en France, à part sur Canal +, on a du mal à voir la télévision comme un art et non comme un simple outil pour se détendre le soir après une rude journée de travail… Enfin quand même, on pourrait chercher un juste milieu !

Il se trouve que L’internat est l’adaptation d’une série espagnole qui rencontre en ce moment un succès fou. Quitte à m’intéresser à ce sujet, je suis donc plutôt allée regarder El internado, en version originale s’il vous plaît !

Les producteurs et chaînes de télévision espagnols selon toute évidence investissement plus de moyens dans les fictions télévisuelles. Certaines séries arrivent vraiment à sortir leur épingle du jeu, ce que seule Plus belle la vie arrive à faire en France (et ça me sidérera toujours, car j’ai l’impression d’assister à la fuite de mes propres neurones quand je passe plus de trente secondes devant ce feuilleton) . Certaines séries sont vraiment mauvaises, mais d’autres savent trouver leur public et même s’exporter hors des frontières. C’est le cas de Un paso adelante alias Un, Dos, Tres en France.

Résumé de l’intrigue

C’est la rentrée à l’internat de la Laguna Negra, un prestigieux établissement scolaire. mais rien ne paraît aussi simple à la Laguna Negra, des choses se passent, mystérieuses, inexplicables… mais une bande d’ados aventureux mène l’enquête, sans savoir le danger qu’ils encourent… Bref, ce résumé est nul, car il est quasiement impossible de faire un synopsis potable sans raconter la série. Le mieux c’est de regarder pour se faire une idée ;-)

El internado semble à première vue être la série typique pour ados. Mais en réalité la force de cette série, c’est qu’elle est faite pour plaire à toute la famille, et touche donc un public beaucoup plus large, de l’ado pré pubère qui fantasme sur les beaux acteurs principaux, à l’aficionado de suspense de qualité. Les personnages principaux ont 16 ans, et la série est remplie d’histoires d’amours contrariées cousues sur le fil d’une enquête à travers les mystères entourant l’internat.

El internado a quand même un énorme avantage : un scénario captivant, gonflé à bloc en termes de suspense, qui ne se dévoile que petit à petit. La réalisation aussi est bonne, qui, alliée à la musique stressante et irritante du générique, nous file la chair de poule…

Cette série est une bouffée d’oxygène dans la marée de séries « made in USA » . Comme quasiment tous les fans de séries télé, je me nourris quasi exclusivement de séries américaines, car seuls les producteurs américains, semble-t-il, mettent les moyens nécessaires pour non seulement créer des séries de qualité, mais aussi pour les exporter. El internado, s’est exporté dans certains pays, Amérique latine, Japon, etc., mais suscite surtout un souhait d’adaptation très fort, comme dans l’Hexagone, ou aux USA, où l’on pourrait bien voir débarquer dans quelques mois une déclinaison de ce succès ibérique.

Une adaptation américaine aurait un bon avantage : celui de faire connaître le concept de cette série, tout en y injectant encore plus de moyens : même si j’adore El internado, je suis consciente que certains défauts entachent quand même la qualité du produit : principalement dans le choix des acteurs : il y a un énorme fossé entre la justesse du jeu des adultes, quasiment tous excellents dans leurs rôles respectifs, et l’inexpérience de la « nouvelle génération » : les petits récitent leur texte sans vraiment jouer la comédie, et les personnages principaux, à savoir les adolescents apprentis détectives sont parfois trop enfermés dans les registres de jeu alors caricaturés, comme la peur ou la colère par exemple. C’est bien dommage car la psychologie des personnages pourrait être beaucoup mieux exploitée, et ainsi faire gagner en intensité à certaines scènes. De même, sur la longueur, la qualité n’est pas toujours égale : j’adore les quatre premières saisons, mais j’ai bien moins accroché à la trame développée dans la cinquième.

Sincèrement, avec El internado, je suis restée scotchée ; peut-être parce que je ne m’attendais à rien d’exceptionnel. Après 3 ou 4 épisodes, j’ai commencé à devenir accro ! Le suspense à la fin de chaque épisode est tellement bon qu’on veut savoir la suite ! Mon autre surprise est de voir qu’au fil des saisons, l’histoire continue à se dérouler devant nos yeux de manière presque toujours « cohérente » (si tant est qu’on puisse utiliser ce mot lorsqu’on parle de complot et de mystères !), et on se laisse embarquer comme des débutants devant une machination aussi énorme ! Il arrive parfois que les scénaristes développent après coup certains faits seulement évoqués dans une saison précédente, comme s’ils avaient déjà tout prévu bien longtemps à l’avance : épatant !

J’aurai aimé que M6 diffuse la série espagnole au lieu de l’adapter, car en visionnant seulement quelques minutes de la série j’ai été affreusement déçue : des raccourcis monstrueux dans le scénario (ou comment résumer 2 saisons en même pas une saison complète), des acteurs plutôt moyens, une réalisation assez ennuyeuse… Bref, une pâle copie, jusqu’aux noms des personnages, soit identiques, soit juste traduits. Un comble quand on sait que M6 annonçait que la série allait être adaptée pour le public français et ses attentes… Nos attentes seraient donc juste les mêmes en moins bien ?

En faisant ainsi la comparaison des deux versions, une chose m’a frappé : ce qui fait aussi le succès de la version espagnole, c’est aussi une maîtrise de la réalisation : dans El internado, on a toujours l’impression d’être épié, et c’est ce stress permanent qui nous tient tellement en éveil, sans vraiment nous faire peur (car c’est avant tout une série familiale), et qui nous empêche de cligner des yeux, de peur de manquer le détail, le moment clé !

En tout cas les chiffres parlent d’eux-mêmes : les audiences de L’Internat atteignent péniblement les 11-12%, alors que la version espagnole frôlait les 20% dès la première saison, n’enregistrant une baisse conséquente que pour la sixième saison.

Pour ceux qui ont la possibilité de voir cette série, allez-y ! C’est vraiment une excellente série, qui n’a pas à rougir devant la production américaine. Par contre, je n’ai pas réussi à trouver de sous-titres en français ou en anglais, il vous faudra donc travailler votre compréhension de l’espagnol pour apprécier à sa juste valeur ce petit bijou télévisuel ! ;-)

Un petit tour d’horizon des clés de la série

L’internat

L’internat est situé, comme il le faut pour créer l’atmosphère angoissante, dans un endroit reculé, au beau milieu d’un bois. L’internat de la Laguna Negra était un ancien orphelinat à l’abandon, racheté par Hector de la Vega 10 ans plus tôt. Oui, soyons d’accord le vieux château perdu dans la forêt est un lieu commun de l’angoisse, même tellement bon !

Les professeurs et employés

Hector de la Vega (Luis Merlo)

Non ce n’est pas le frère caché de Don Diego de la Vega alias Zorro, mais on pourrait presque y voir une filiation. Hector, c’est le directeur de l’internat. Du genre idéaliste au grand cœur, c’est un professeur de lettres dans la droite lignée de Robin Williams dans le Cercle des poètes disparus, cherchant à bâtir des roseaux pensants plus que des héritiers. Il devient au début de la série le tuteur légal de 2 élèves orphelins, Marcos et Paula. On se rendra compte au fur et à mesure qu’Hector a quelque chose à cacher… comme chaque personnage adulte de la série.

Mon sentiment sur le personnage : Très important dans les premières saisons, il s’efface à partir de la quatrième. Je pense que le personnage ne passionnait plus les foules, et même s’il reste présent, javoue ne pas être captivée par son rôle, et son interprétation qui finalement s’en ressent.

Maria (Marta Torné)

C’est le premier personnage qu’on voit de la série. Dès les premières minutes de la série, on suit Maria dans son évasion de l’hôpital psychiatrique. Elle se rend sous couverture à l’internat de la Laguna Negra, pour retrouver et récupérer son fils de 16 ans, élève à l’internat.

Mon sentiment sur le personnage : Maria c’est le caramel de la série. La gentille « chacha », la bonne à tout faire avec son petit uniforme de petite fille modèle à qui on donnerait le bon dieu sans confession. Par-dessus cette couche de guimauve, l’interprète, Marta Torné est un peu la belle gosse adulte de la série. Alors autant dire qu’elle fait tourner les cœurs, aussi bien celui d’Hector, de Fermin ou de Toni. En gros, Maria est un peu nunuche, mais attendrissante en jeune maman d’un ado compliqué.

Jacinta (Amparo Baro)

Jacinta c’est la gouvernante de l’internat. Elle travaillait déjà à la Laguna Negra quand c’était un orphelinat. Si quelque chose d’étrange se passe dans ces lieux, c’est sûrement la personne qui en sait le plus… sans en avoir l’air.

Mon sentiment sur le personnage : Un personnage qui cache bien son jeu sur tous les fronts, qui ne laisse rien transparaître. Seul Hector connaît la vraie Jacinta. L’actrice, Amparo Baro, est une des actrices confirmées de la série, avec une pléthore de films derrière elle. Malgré tout, au bout d’un moment ça façon de jouer me fatigue un peu…

Elsa (Natalia Millán)

C’est la professeure d’Histoire, qui finira par devenir directrice. Elle est la compagne d’Hector, ce qui paraît totalement improbable tant elle paraît peau de vache et lui enfant de chœur. Elle se rend petit à petit compte qu’elle ne connaît pas bien sa vie et son enfance…

Mon sentiment sur le personnage : Elsa c’est la reine de la discipline, tout en faisant toujours les mauvais choix dans sa vie sentimentale, ce qui la rend antipathique aux yeux du public. Pourtant, petit à petit son personnage prend une dimension plus complexe, et on se rend compte que malgré ses défauts impardonnables, elle reste une personne très humaine.

Fermin (Raúl Fernández de Pablo)

C’est le cuisinier de l’internat, le pro de la blague pourrie en option! Mais comme la plupart des personnages il cache bien son jeu. Fermin est cuisinier le jour, mais apprenti James Bond ibérique la nuit. On met plusieurs saisons à découvrir qui l’emploie, quelle est sa mission, et son histoire personnelle. A côté de ça, il essaie désespérément de capter l’attention de Maria, dès le premier épisode; il doit choisir entre Maria et sa mission…

Mon sentiment sur le personnage : Mon personnage préféré. Fermin est le personnage « choix du public » à mon sens. C’est intéressant de voir à quel point le public fait la série. Au départ, c’est un personnage secondaire. Mais grâce à un charisme génialissime, un potentiel d’homme d’action à développer, et surtout un acteur aux multiples registres, le personnage de Fermin passe très vite au premier plan, pour notre plus grand plaisir. Un détail assez amusant : pour un cuisinier, il passe quand même très peu de temps dans la cuisine…

Amelia (Marta Hazas)

C’est la jeune et jolie professeure des petites sections, adorables avec les enfants, gentille à souhait. Mais comme chacun dans cet internat, elle a forcément des choses à cacher… Par ailleurs, son petit minois attire les hommes, et c’est son grand point faible dans la vie…

Mon sentiment sur le personnage : Amelia est un personnage, comme d’autres, secondaire au départ, dont la complexité n’est développée qu’après quelques saisons. Finalement son rôle m’a énervé assez vite et je trouve qu’il aurait dû être écourté ou étoffé.


Jacques Noiret (Carlos Leal)

C’est le père d’Ivan. il pense pouvoir acheter tout le monde avec de l’argent, ou des coups. Au début personnage secondaire, il prend de l’importance au fil des saisons.

Mon sentiment sur le personnage: enfin un personnage d’origine française! (la note de chauvinisme du jour!) au début on se dit que c’est juste pur l’exotisme puisqu’à part le nom il n’a rien de français, pas même quelques expressions. on change d’avis dans la cinquième saison, quand il nous gratifie d’un « tu vas pas me casser les couilles! » tout à fait spontané. On remercie donc Carlos Real pour faire un si bon usage de la langue de Molière. :D

Les élèves

Marcos (Martín Rivas)

Après la disparition de ses parents, il se retrouve avec sa sœur Paula à l’Internat, sous la tutelle d’Hector. Il a bien du mal à accepter la mort de ses parents, et doit s’occuper de sa sœur comme un père. Marcos ne comprend pas la situation, pourquoi il se retrouve dans cet internat, pourquoi Hector est son tuteur légal, et garde ces interrogations tout au long de la série.

Mon sentiment sur le personnage : Marcos est le personnage un peu trop parfait. A 16 ans, il se comporte comme un adulte, pas une bêtise d’ado, un comportement de grand frère irréprochable, un courage exemplaire, etc. Bon, trop c’est trop quand même ! Mais son importance est vitale dans un scénario où toutes les intrigues tournent principalement autour de sa famille.

Je dois avouer que l’acteur qui interprète Marcos, Martin Rivas, joue comme ses pieds. Au fil des saisons, il s’améliore un peu, mais bon, on n’occulte pas le fait qu’il a été choisi plus pour ses muscles et sa belle gueule que pour son interprétation magistrale !

Ivan (Yon González)

Ivan c’est le gros dur au caractère insupportable, élevé par un père riche mais violent. Horrible avec tout le monde, il le sera particulièrement avec Maria, sans savoir qu’en réalité c’est sa mère…

Mon sentiment sur le personnage : Ah, Ivan, le rebelle au grand cœur de la série ! C’est le type « cool » par excellence, qui au premier abord est juste détestable mais qui en fait est un véritable sucre d’orge. On l’aime bien pour sa relation avec les filles, mais surtout pour sa relation avec Maria, ambigüe mais attachante.

Carolina (Ana Celia De Armas)

Fille d’une actrice qu’elle ne voie quasiment jamais, Carolina est tout d’abord la petite amie d’Ivan, jusqu’à l’arrivée de Marcos, qui va fortement la troubler…

Mon sentiment sur le personnage : Carolina, ou Carol pour les intimes, c’est un peu le cliché de la fille qui ne sait pas ce qu’elle veut, mais qui fonce quand même. Elle a un rôle très important puisque c’est elle qui va vraiment pousser l’investigation. Quant à l’interprétation d’Ana Celia de Armas, elle n’est pas extraordinaire mais pas rédhibitoire non plus.

Victoria (Elena Furiase)

C’est la boursière de la bande, la seule à ne pas être issue d’une famille de riches.

Mon sentiment sur le personnage : Vicky c’est un peu la « geek » de la bande, celle qui pirate les ordinateurs plus vite que son ombre. Sans elle, la bande d’ados fouineurs n’arriveraient jamais à réunir autant de pièces du puzzle monstrueux dont ils font tous plus ou moins partie.

Paula (Carlota García)

A 5 ans, Paula doit assumer l’absence de ses parents, et suit les intrigues de l’internat avec son regard innocent. Petit à petit on se rend compte que Paula est au centre du mystère sans vraiment savoir pourquoi.

Mon sentiment sur le personnage : Le casting des enfants reste un des gros points faibles de cette série. Paula est certes une enfant adorable, mais le jeu d’actrice de la petite Carlota est vraiment médiocre. On ne peut pas lui en vouloir vu son âge, mais ça décrédibilise quand même beaucoup son personnage.

Au final, cette série donne la réplique à une multitude de personnages qui ne sont pas tous cités ici, et c’est aussi cette diversité et cette quantité qui permettent au scénario de s’étendre sur autant de saisons.

Lors d’une conférence de presse il y a quelques jours, une septième saison a été confirmée. je finirai sur un parallèle a priori surprenant, mais qui finalement est évident: El internado me fait penser à la saga des Harry Potter, situé dans un internat, une bande de jeunes qui mène l’enquête dans leur coin, un camp d’ennemis à combattre, etc. Mais c’est un Harry Potter un peu plus adulte (et ibérique!), où les personnages grandissent avec les saisons (plus que les années puisque les cinq premières années ne représentent qu’une année scolaire) et l’intrigue s’assombrit et se durcit plus on approche de la fin.

Créateurs de la série: Daniel Écija

Production: Globomedia

Diffusion: Antena 3.

ATTENTION: SPOILERS DANS LES COMMENTAIRES!!!

44 réponses à to “Dossier: El internado, la série espagnole qui a tout d’une grande”

  • M. Toulemonde dit :

    Enorme !!! je ne savais pas que d’autres français connaissaient si bien ce monument qu’est la Laguna Negra ! Moi je le voyais déjà en Espagne quand ça passait sur antena3, comme on avait qu’une télé dans la résidence on se retrouvait tous pour voir l’épisode du mercredi… un grand moment .
    Tu as oublié de parler de Julia (ma préférée) et de Roque Sanchez qui a un rôle important à la fin.
    Je suis d’accord avec toi, M6 n’a vraiment rien compris à l’esprit de la série et au final c’est un massacre authentique.
    en fait ça avait commencé en plan réaliste (une rentrée à l’internat ça peut arriver à n’importe qui) mais après les personnages qui ont des pouvoirs surnaturels (Julia, Lucas et Rebecca) ça donne une petite touche de XFiles.
    Muxos Besos

  • Beatrice dit :

    Et si, j’adore cette série, ça fait du bien de voir une série européenne de si bonne qualité! il paraît que el internado va peut-être être adapté aux Etats-unis, je me demande ce que ça donnerait…
    J’aurai adoré pouvoir être en Espagne pour regarder cette série, au lieu de ça je suis les épisodes sur le site d’Antena 3, en qualité toute pourrie :(

    Je suis dégoutée qu’on ne puisse pas avoir accès à la version espagnole sous-titrée, j’ai beaucoup d’amis qui apprécieraient la série je pense, mais qui ne comprennent pas un mot d’espagnol!
    En tout cas Antena 3 et Globomedia s’en sortent bien avec cette série, qui apparemment cartonne même au Japon!

    Encore une saison et on connaîtra enfin le dénouement ;-)

  • M. Toulemonde dit :

    Hola Beatriz !!
    dis toi que tu n’as pas du supporter les coupures pub lol et puis il n’est pas trop tard, en Mai tu pourras la regarder en live si tu arrives à partir.
    en fait moi j’ai les dvd avec les sous titres pour sourds et malentendants de super qualité, tu peux les commander sur le net sur le site fnac.es
    Mais c’est marrant que tu sois tombée dessus sans être allée en Espagne, tu as fait une belle découverte ! sinon je te recommande fisica o quimica, circulo rojo et lalola (tu peux voir sur http://www.seriesyonkis.com)

    Pour le dénouement je crois qu’on sait à peu près la solution de tous les mystères à présent. Les méchants onf fait des clones de Eva pendant des générations (Irene Espi, paula Novoa) pour améliorer le système immunitaire contre le Virus et Paula est l’être parfait, le fruit ultime de leurs recherches… enfin je vois un truc comme ça. Ivan vivra en paix avec Maria et Femin, Hector va réaparaitre car Lucia l’a planqué.
    Par contre je vois mal comment Karolina pourrait revenir…

    Par contre quelques incohérences : Ritter Wulf était capitaine de la waffen SS en 1945 (il avait environ 30 ans) donc plus de 95 ans aujourd’hui.

    Bss

  • Beatrice dit :

    ah!!! je me sens moins seule sur l’incohérence de l’âge!!! je me le répète à chaque épisode ^^
    Et on sait jamais les scénaristes vont peut-être nous faire des surprises supplémentaires (n’oublions pas Samuel bis, c’est quoi l’intérêt si Paula est le but ultime?)
    Et puis tant que Fermin est là pour nous faire un James Bond ibérique, moi ça me va :D

    Je cherchais une bonne série espagnole à regarder et en surfant sur le net, tout le monde parlait de El internado…Après 3 épisodes, j’étais accro :D
    Je dois me mettre à Fisica o quimica quand j’aurai le temps! il paraît que c’est une bonne série, on verra bien!

  • M. Toulemonde dit :

    sans parler du fantôme de Valentina qui donne la clé du tiroir de Noiret à Julia et de Camilo (alias Helmut) qui avait 6 ans en 1945 et donc 70 ans de nos jours et qui en plus survit à ses brûlures infligées par Fermin je comprends pas pk les guionsitas l’ont laissé en vie, sûrement a t’il encore un rôle à jouer.

    Je ne sais pas si tu as vu los archivos secretos del internado mais c’est très étrange, car tous les personnages apparaissent interrogés par la police en 2011 sur un thème bien précis

    Jacinta interrogée sur Pablo « el gnomo »
    Maria sur la disparition de Tony
    Saul sur la mort de Nora
    Fermin sur le tableau de jérome Bosch
    Julia sur ses visions de morts
    etc…
    mais surtout:
    … surprise ! Karolina sur les 4 orphelines ainsi que hector sur les 5 vengeurs et son usurpation d’identité

    Hector apparait en chaise roulante en 2011, je veux bien car il est tombé de l’escalier mais alors franchement je ne vois pas comment Karolina a pu survivre en 2011 car elle est tombée d’un grenier de 3 étages avec les os fracturés + enterrée par Roque + jetée dans le lac + elle a le virus et si elle prend pas sa dose au bout de 48 h elle meurt.

    on ne sait pas non plus très bien la signification des lettre runes nazi cachées dans l’internat, je suis sûr qu’il y a une signification. Ni le rapport entre Amelia (dont on vient d’apprendre dans le dernier épisode qu’elle est à moitié allemande) et les méchants qui l’ont choisie comme mère porteuse pour leur embryon.

  • Beatrice dit :

    Mais attends tu n’as pas vu l’archive secrète de Noiret? Il y en a qui disent que cette archive explique tout, que toutes les archives sont peut-être tout simplement dans la tête de Noiret, comme un purgatoire qu’il s’inflige et que ça expliquerait l’apparition des morts dans ces archives..
    Ok on est d’accord ça sent l’explication foireuse :D
    …Allez, ils vont avoir cloné Carolina d’où la réapparition mdr

    Et tu continues maintenant à la regarder sur le site d’Antena 3 ou tu as la chance d’être encore en Espagne?

  • M. TOULEMONDE dit :

    Salut Beatriz, en fait je regarde les épisodes sur seriesyonkis (el internado et bien d’autres) : en fait j’habite à Nancy et avec les erasmus espagnols on se regarde les épisodes chez moi dès qu’ils apparaissent.
    Demain le dernier de la saison 6 : je suis sûr qu’il y aura Hector.

    Je ne suis plus à Séville depuis septembre 2008 j’ai commencé à regarder à la saison 2 quand ça passait sur antena3 en novembre 2007, entre l’épisode 1 et l’épisode 2 j’ai tout de suite voulu voir la saison 1 sur le net, en une semaine j’avais fini. j’ai vu toutes les saisons 2 et 3 en Live , pour la 4 j’ai du la regarder depuis la France en mauvaise qualité et pareil pour la 5 et la 6. mais peut être que je retournerai bientôt en Espagne, jai eu des offres pour bosser là bas, faut voir.

    Tu crois que les archivos secretos sont une invention de Noiret ? c’est bizarre parce qu’il y a plein de choses qu’il ne sait pas. Le personnage qui en sait le plus c’est Jacinta.

    Pour l’épisode de demain je parie que le Daniel a survécu et que Hugo est mort, Daniel va continuer de se faire passer pour le méchant pour choper des preuves contre OTTOX.
    Karolina je crois pas qu’il l’ont clônée car elle n’est pas de la race aryenne des nazis, la seule façon ce serait que Lucia la sauve comme Hector mais je vois pas comment c’est possible…
    Tu trouves que Martin Rivas l’acteur de Marcos joue mal ?? il a reçu le prix revelacion del año 2007, mais je crois effectivement que c’est pour ses beaux yeux qui plaisent aux minettes. Pour moi le pire c’est Roque en tant qu’acteur. N’oublie pas de regarder l’épisode lundi, après on en aura plus pendant 6 mois
    Bon dimanche

  • Beatrice dit :

    Je sais dernier épisode…en plus je sens à 10km le suspense avec 6 mois d’attente!
    Moi j’ai regardé les 5 premières saisons en 3 semaines, entre les soirs et les week-ends, juste pcq je supportais pas de pas savoir ce qui se passait à l’épisode suivant :D

    Pour Martin Rivas, oui je trouve qu’il n’est pas si excellent, et je dois avouer que quand j’ai vu qu’il avait eu un prix en 2007 aux Goya, j’ai cherché le film, los girasoles ciegos. Alors le film en soi m’a pas transcendé et Martin a un rôle supra mineur, et vraiment pas bien joué…donc ça reste un grand mystère pour moi! après c’est ptet que j’aime pas les blonds et que sa tête ne me revient pas je sais pas :D
    Moi j’ai du mal à croire au principe des archives qui ne seraient que dans la tête de Noiret, mais en même temps j’avais lu ça sur le net, certains disaient que c’était peut être ce que les scénaristes voulaient à présent faire croire, pour éviter de multiplier les incohérences et de pouvoir se concentrer sur le scénar de la série…

    En tout cas je vois que tu réfléchis bien à tout ce qui va se passer!Moi j’essaie de pas trop essayer de deviner, comme ça je reste bon public :D

  • patzi dit :

    m toulemonde

    tu dis avoir trouvé les épisodes de El Internado en sous titrage français, peux tu me donner le lien exacte, car je ne parle pas un mot espagnol, et je télécharge la série en str mais c’est long, ça m’interresserait de l’acheté, merci

  • M. TOULEMONDE dit :

    ATTENTION SPOILERS!!!!

    VAYA CAPITULAZOOOOOOOOO !! tant de choses à dire… par ou commencer ?
    En fait c’est un épisode digne d’une bonne fin de saison avec chaque personnage dans une situation perilleuse avec un suspens plus gros que d’habitude :
    petit rappel

    fin de saison 1 : il y a un mort dans le bois, et on ignore si ce mort est Paula, Carol, Marcos, Cayetano, Ivan ou Roque + Elsa est enceinte

    fin de saison 2: Fermin a réussi à s’emparer du tableau à 10 millions mais il tombe dans la trape + un coup de feu tiré entre Ivan, Maria et l’homme de main de Saül, on ignore qui est touché

    fin de saison 3 : on apprend que Noiret est l’assasin, celui là même qui est dans le bus d’Amelia après son départ, Irene Espi récupérée par Saul

    fin de saison 4 : Martin tue don Joaquin, Fermin trouve la salle au trésor mais succombe et Amelia le surprend : va t’elle l’achever ou le tuer ? los chicos découvrent la salle de réunion Nazi

    fin de saison 5 : Camilo brûlé vif par Fermin, Fernando se suicide, Amelia est enceinte, Maria réinternée et Ivan contaminé. Hector dit à Marcos et paula qu’il est leur oncle et qu’il les aime (perso j’ai pleuré)

    et là :

    Paula tombe aux mains des méchants : parviendront t’ils à soigner EVA grâce au système immunitaire parfait de Paula ?

    Julia congelée par le fantôme d’EVA : descendront ils dans les passadizos avec Viky et Ivan comme elle semble le souhaiter ?

    Duel à mort entre Noiret et Camilo ? Qui gagnera ? et Amelia enfermée dans le coffre de la voiture ??

    Suzana trouve le cadavre de Daniel dans la piscine : sera t’elle tuée ?

    La voiture téléguidée de Lucas explose ? Qu’adviendra t’il de la capsule de virus ?? la seule preuve contre OTTOX

  • M. TOULEMONDE dit :

    ATTENTION SPOILERS!!!!

    Et hélas toujour aucune trace ni d’Hector ni de Carolina … snif

    on sent que ça se gâte de plus en plus et que la fin est proche

    Le coup de Julia congelée dans la baignoire ça va un peu trop loin je trouve, mais quand Ivan casse la glace à poings nus désespérés on voit qu’il aime vraiment Julia de tout son coeur, c’est beau !!

    En fait je crois que les méchants nazis vont parvenir à réveiller et soigner Eva : la pauvre : s’endormir dans un camp nazi et se réveiller à l’époque des ipod et des laptops dans un pays ou on parle pas sa langue, avec un père de 95 ans…

    un autre truc : Depuis que Noiret sait qu’il a un fils on le montre sous un jour plus tendre, qui ferait presque oublier qu’il a froidement tué Cayetano + La psycholoque d’Irene Espi + le père de Julia et j’en passe, contaminé les adolescents, tenté d’éliminer Maria et drésse Roque contre ses amis.

    Pour les épisodes en VF c’est en train de se faire je crois
    sinon je te recommande d’acheter en ligne les DVD avec sous titres castillans (si même ma mère qui n’a jamais fait d’espagnol y arrive il n’y a pas de raisons que toi non) ou je peux carrément te les filer. je les ai tous vus et revus jusqu’à la saison 5

    maintenant tu vas pouvoir voir FoQ et circulo rojo jajajaja
    Bonne fin 2 semaine

    PS : pas mal le cv

  • Beatrice dit :

    Ah j’attendais le point de vue du plus grand fan d’El internado que je connais (sisi, moi à côté je suis une petite joueuse ^^)

    Bon j’ai quand même mis une mention « spoiler » avant tes messages, parce que tu as juste résumé la moitié du suspense de la série en 2 mails!

    Par contre ce n’est pas le dernier épisode de la saison!!!!!!!!!!!!Le final s’appelle despues de la luz et sera diffusé lundi logiquement.
    pour lire l’info: http://www.antena3.com/estrenointernado/

    ATTENTION SPOIlERS!!!!

    Alors moi j’étais contente de voir que c’était bien Hugo qui avait survécu, c’était mon intuition et pour une foiiiiis elle était bonne :D
    Hector on était pas censés le revoir dans cette saison, apparemment Luis Merlo avait fait savoir qu’il faisait une pause toute la saison pour cause de rôle au théâtre.
    Carolina comme tu dis, je vois pas trop comment ils peuvent la ressusciter…là je pense que ça va êttre une blague hallucinante!

    Allez le détail fleur bleu, moi ce que j’ai adoré c’est Maria qui n’a pas réussi à trahir Fermin, il m’en faut peu pour être heureuse!!

    Pour Martin Rivas, je précise que je trouve qu’il s’est amélioré avec l’expérience, il est beaucoup plus crédible qu’avant, et là il était particulièrement à l’honneur (mais je persiste à dire qu’il aurait jamais dû avoir de prix pour son interprétation dans los girasoles ciegos!).

    Vivement lundi!!!

    PS: Merci pour le CV, il va bientôt s’agrémenter d’un joli stage dans l’audiovisuel à Los Angeles, pour être encorep lus joli :D

  • M. Toulemonde dit :

    hola nenaka !!
    je suis un grand fan effectivement car comme tu as expliqué dans ta page, il y a tellement peu de trucs regardables en France que ça m’a amené à faire des découvertes ailleurs…
    en fait je me réjouis qu’il y ait un autre épisode car il manque encore bcp d’infos pour finir la saison je trouve.
    petit clin d’oeil à l’exorciste avec le froid et les papiers qui volent autour de Julia

    oui cest clair demain je serai au garde a vous devant l’épisode.

    tu vas aller à LA ?? cool ya plein de latinos la bas. ty vas quand ? pour combien de Tps ? bonne chance en tous K
    Besos

  • Beatrice dit :

    Et voilà, fin de la saison 6!!!
    Une bonne fin de saison, bien pleine de suspense, et surtout qui sent la saison finale arriver!

    ATTENTION SPOILERS!!!
    Avec le virus qui se libère, je me demande si les 12 ou 13 épisodes de la dernière saison vont pas se concentrer sur une courte période, comme quelques jours… Je suis bien curieuse de voir comment ils vont sauver les enfants et Fermin, sûrement Noiret va se retourner contre les autres pour « reconnecter » avec son côté humain! Et on se doute qu’Amelia ne va pas être tuée par la docteur… par cntre, l’explosion a été forte, je me demande s’ils ne vont pas tous être enfermés dans les pasadizos, docteur, Amélia, les héros…
    Et Fermin perdu dans la ville comme un clochard amnésique, ça va être grand ça!

    Maintenant… il faut attendre cet été!!!

  • M. Toulemonde dit :

    Salut Beatriz ! toujours en France parmi nous ?
    Ton idée de quelques jours est fort probable, jusque là ils allaient en cours, ils étudiaient, jouaient au jeu vidéo, s’amourachaient pépères et entre un p’tit dej et une classe ils allaient risquer leur vie pour enquêter sur Irene Espi & Co, mais là vu la situation, je pense que le suspense va être tellement insoutenable. Pour le coup de Fermin ils étaient un peu obligés car Rebecca leur a piqué tous leurs cobayes… Mais n’oublions pas que Lucia a l’antidote et qu’elle est pas si méchante que ça… par contre pour Noiret j’éspère bien qu’il va pas s’en tirer comme ça, qu’il soit puni comme il le mérite ce s***ard
    Il faudra attendre plus que l’été je crois, ça sort habituellement vers septembre/octobre… Tu auras peut être fini ton stage.
    Bonne chance en tous cas

  • Beatrice dit :

    Finalement mon stage se passe à Madrid et pas à Los Angeles, mais je le finis en septembre, donc j’ai plus qu’à me trouver un boulot là bas pour rester et enfin voir la série à la télé!

    Noiret moi je le sens bien crever à la fin et sur son lit de mort il va expier ses fautes. le truc de base quoi! sauf que l’autre hypothèse c’est qu’il devient fou puisqu’on a vu ça dans les archives secrètes…
    Et Fermin va s’en sortir, sinon ils ont rien compris au principe on ne tue pas le chouchou du public!!!
    En totu cas la reprise tardive me permettra sûrement de voir un petit peu le reste des séries espagnoles..et de profiter de Madrid bien sûr! :D

  • M. TOULEMONDE dit :

    Salut Beatriz ! Finalement tu avais raison, les épisodes de la nouvelle saison reprennent !!!
    Hier l’épisode 1 est passé sur antena3
    Je te laisse le déguster
    Biz
    @+

  • Beatrice dit :

    Oui la série a repris, et j’ai enfin pu la regarder sur une télévision!!!!!
    ah lala que de suspense! même si pour le moment ça ne me transcende pas, sûrement parce que notre cuisto est en quarantaine!!
    et il semblerait que cette saison ait décidé de rameuter tout le public féminin vu le nombre de scènes de sexe!!

  • M. TOULEMONDE dit :

    ça rameute plutôt le public Masculin lol
    et puis ça reste assez soft si tu veux en voir des vraies regarde Fisica o Quimica sur la même chaine à la même heure le mardi et tu me diras ^^
    Le coup de Camilo (plus de 80 ans brûlé à 90% au 3e degré je rappelle) qui parvient à s’échapper avec Sandra Pazos dans les bras et les militaires arrêtent les héros qui le poursuivent sans se rendre compte de rien… c’est plus fort que du Roquefort
    Je me demande aussi ce qu’a bien pu devenir Thomas le fils de Lucia et Jacques, il est dedans ou dehors de la zone de quarantaine ? qui s’en occupe maintenant ??

    Sinon ça se passe bien en Espagne ? tu profites bien ? tu t’es remise de la br***ée contre la Suisse ? ^^

  • Britany dit :

    Moi aussi je regarde la série depuis l’année dernière. Je l’ai découverte en écoute EUrope 1 dans son émission du matin sur les média Jean Marc Morandini avait évoqué le projet de M6 d’adapter une série espagnol El internado.
    Comme j’aime l’espagnol (j’ai une licence d’espagnol), j’ai été curieuse et je suis allée faire des recherches sur le net.
    Et voilà ce soir je suis en train de visionner le 4 ème épisode de la saison 7 sur antena 3.

  • Beatrice dit :

    Alors je suis particulièrement déçue de cette saison 7. Un scénar pourri, barbant, aller nous caser des militaires ça va bien un épisode mais quand on va se farcir toute la saison…

    Ivan et sa maladie mon dieu ils savent plus quoi inventer,non mais vraiment il a fallu que la série devienne un four juste quand j’arrive en espagne pour la regarder!!!

    enfin on verra bien la semaine prochaine si ça s’émliore… :’(

    Quant à l’Espagne, je suis amoureuse de Madrid, et vais tout faire pour y rester tout en bossant dans le ciné!!!Franchement quand on a connu Madrid, on peut plus revenir à Paris sans se sentir mal!!!
    Et quant au foot, je n’en suis pas encore à supporter l’Espagne lol

  • M. TOULEMONDE dit :

    Hola Beatriz !
    Ah bon tu es déçue ?? moi je suis plutôt content pour l’instant, l’ambiance d’isolement arrive à son paroxysme avec cette histoire de quarantaine dans un périmètre militaire (les militaires faut les voir plus comme un élément du décor que comme des persos à part entière même s’il y en a un qui joue un rôle important)
    Pour moi la saison la plus ennuyeuse a été la 4 (entre l’arrivée de Martin & Luca et le meurtre de Joaquin)
    La maladie d’Ivan et se seffets secondaires je pense que c’est un élement du scenario qui aura son importance par la suite. Moi ce qui m’embête c’est qu’Hector tarde à apparaître.
    La tension dramatique est de plus en plus insoutenable, Luca contaminé, Lucia va mourir, ils ont plus de medocs, Ivan plaque Julia et Marcos et Roque (bientôt il sera grillé) sont paumés dans les pazadizos et personne ne sait ou ils sont.
    enfin je crois que tu es fâchée parce que ton chéri est enfermé dans la sale d’isolement et ne peut plus faire de prouesses héroiques jajaja (il doit y avoir un peu de ça)
    Mercredi je serai à Puertollano chez des amis donc s’ils ne sont pas trop footeux je pourrai voir l’épisode en live comme au bon vieux temps.

    Je suis content que tu te plaises à Madrid essaie de voir Séville si t’as le temps (enfin je te conseille d’attendre la fin de l’été en fait)
    Paris je te confirme c’est toujours aussi pénible et sale lol
    Bon stage sikiya !!
    Biz

  • Britany dit :

    Moi aussi je suis un peu déçu de cette dernière saison. Les scénaristes en font un peu trop (maladie d’Ivan, Lucia qui se fait tirer dessus mais qui finalement survie,rupture entre Julia et Ivan…)
    Je suis contente de retrouver Hector dans le dernier épisode et je m’interroge sur l’identité del « Hombre misterioso ».

  • Beatrice dit :

    bon, les scènes entre Ivan et Julia sont nauséeuses de bonssentiments, on se croirait dans un roman pour ados…
    A mon sens le scénario est un petit peu tiré par les cheveux, mais au moins mercredi dernier, je me suis moins ennuyée que précédemment! il y a du progrès.
    je pense aussi que le fait de moins voir le militaire a joué en faveur de l’épisode, parce que franchement, la voix de militaire de base…bref, en espérant que ça aille en s’améliorant! ce serait trop bête que la série finisse décevante, après 6 saisons plutôt passionnantes!

  • M. TOULEMONDE dit :

    Ayest Amelia est morte ! Quel salaud cet Hugo Alonso, enfin c’est le seul méchant qui reste, Camilo et Noiret sont portés disparus. La scène du meurtre d’Amelia est un peu forte, surtout dans un pays où 13% des femmes avouent avoir été au moins une fois victimes de mauvais traitements, pas sûr que ça arrange les choses.
    El hombre misterioso alors ça c’est plus fort que du roquefort, on peut lui poser n’importe quelle question il sait la réponse, si j’étais les héros je lui demanderai plutôt  » Qui a tué Kennedy ? » « Qui est le père de la fille de Rachida Dati ? » « Bush savait pour le 11 Septembre ? » ou plus métaphysique « Pourquoi ya t’il quelque chose plutôt que rien ? » et il serait foutu de me répondre tu n’est pas encore prêt pour savoir la vérité repasse me voir demain… On se moque du monde là.
    Toujours aucune nouvelle d’Irene Espi de Camilo de Noiret ou de Tomas le fils de Lucia (qui s’en occupe maintenant ?)
    A mon avis le scénario sera de plus en plus tiré par les cheveux
    le prochain chapitre s’appelle « el assesino de Karolina » donc 2 options :
    Roque butera el hombre misterioso avec le pistolet de l’armée
    ou alors l’homme débalera la vérité et il y aura une méga bagarre avec Marcos

  • DSUZANNE dit :

    Bonjour,

    Je rejoins le groupe des aficionados à El Internado: Intrigue très bien ficelée, originalité, suspense, paranormal, … tous les ingrédients d’une serie très réussie.

    La serie est effectivement dorénavant disponible avec sous titre en français;

    Par contre, je trouve dommage que vous racontiez l’intrigue. ca n’apporte rien et les personnes qui ne l’ont pas vu vont perdre le coté surprenant de la série: les meurtres « surprises » les disparitions, les réapparitions, …

    De mon coté, j’adore le personnage de Julia, ses visions apportent bc à l’intrigue.

    Contrairement a toi Béatrice, je trouve que la 7e saison est aussi réussie. En effet, le coté « quarantaine » et enfermement apporte un coté dramatique à la série et la tension ne cesse de monter.

    j’ai découvert cette série en Mars et je me suis fait les 5 premières saisons d’affiler. Le suspense est tellement bien mené qu’on ne peut pas rester sans connaitre la suite.
    C’est terrible, j’ai passé des nuits très courtes a cause d’El Internado.

    Ne parlons pas de la version française, totalement a coté de la plaque.

    Ravi d’avoir découvert d’autres fans français de cette serie.

  • DSUZANNE dit :

    Autre petite suggestion:
    j’adore aussi le personnage de Fermin qui a bien relancé la serie.
    Plus que le james Bond ibérique, je dirai le « jack Bauer » ibérique.
    C’est son petit coté « sauveur du monde » qui me fait dire ca!

  • Beatrice dit :

    Ravie que le cercle des français initiés à el internado!

    Je trouve aussi effectivement que le personnage de Fermin est le meilleur personnage, le plus constant.

    Après cette 7è saison est bourrée d’incohérences: entre Lucia qui se remet en 2 épisodes, c’est-à-dire 2 jours (bah bien sûr avec une balle dans le ventre je remarche direct!), et le pire, c’est qu’alors qu’il ne reste plus que quelques heures pour trouver les médocs, ils préfèrent tous faire des interrogatoires, aller régler leurs problèmes perso, etc. non mais on se moque de quiiiiiiiii??

    J’ai rajouté une mention spoiler dans l’article, et je cherche depuis un bail la fonction spoiler qui cache le texte…à voir si je finis par la trouver!

  • M. TOULEMONDE dit :

    Et même s’ils arrivent à trouver les medocs ils seront sauvés qques semaines supplémentaires, et un beau jour les medocs seront épuisés et hop rebelote !
    m’est avis que fermin javier holgado clara & co sont pas près de sortir de la cellule d’isolement…
    Les grandes questions qui se posent :
    1) Fermin va t’il mourir ?
    2) Hugo tuera t’-il Maria ?
    3) Que se passera t’-il entre Roque et ses amis maintenant qu’il est grillé ?
    4) Lucia et Elsa parviendront elles a arrêter la rebellion ?
    et surtout quand Hector sortira de ce foutu Bunker ???
    pour les plus pessimistes on peut immaginer un scénario ou Fermin et Maria meurent et Ivan les oublie auquel cas personne n’est triste
    Mais je crois que tous survivront ^^

  • Alba dit :

    Salut aux fans français d’El internado!

    Je crois que quelqu’un demandait où on pouvait trouver la série avec des sous-titres en français. Je l’ai cherchéé partout et je l’ai enfin trouvée. Je suis surprise qu’il y ait autant d’ »accros » en France (bon, en fait je ne le suis pas, la qualité d’El internado est irréprochable =D). Voilà le site où j’ai trouvé la série sous-titrée jusque le dernier épisode:

    http://tvunderground.org.ru/forum/topic/14377-partage-el-internado/

    Maintenant, on ne doit qu’attendre jusque septembre et on pourra enfin voir les 7 derniers épisodes. J’espère que la fin de la série soit bien faite parce qu’ils ont déjà commis assez d’erreurs (ce qui m’emmerde le plus est que Ana de Armas/Carolina n’est partie que pour conquérir Hollywood. J’espère qu’elle ressuscitera n’importe comment pour mantenir au moins la cohérence des dossiers secrets).
    À mon avis, tous sont de très bons acteurs sauf Martín Rivas/Marcos (fils d’un écrivain très reconnu; il a changé son prénom en galicien « Martiño » parce qu’il est aussi con que mauvais acteur) et certains des petits. Mes préférés sont Luis Merlo/Héctor de la Vega et Amparo Varó/Jacinta, je les adorais déjà lors qu’ils jouaient dans les séries comiques « Aquí no hay quien viva » et « 7 vidas » (vous vous imaginez Héctor de la Vega en jouant le rôle d’un gay?, c’est génial). Fermín est très bien aussi et Iván est le meilleur acteur parmi les jeunes protagonistes.
    Prions pour que Fermín ne soit vraiment mort et pour qu’Iván ne s’oublie pas de tout (même s’il n’apparaît pas dans les dossiers secrets ^_^)!!!

    ¡Hasta la vista!

    PS: Je suis désolée si vous ne comprenez pas quelque chose, je suis en train d’améliorer mon français ; p

  • Laurence dit :

    Coucou :) Je suis une grande fan belge d’El Internado ! J’ai connu cette série grâce à l’internat version française j’ai voulu savoir la suite et c’est comme ça que j’ai su que ça venait d’une version espagnole.
    Moi je télécharge là les épisodes en Vostfr
    http://forum.downparadise.ws/viewtopic.php?f=20&t=301602
    il n’y a pas encore tout malheureusement :( Je n’arrive pas à télécharger sur le site qu’Alba a donné.
    Carlos Leal est un grand acteur et un super chanteur avec son groupe Sens Unik je l’adore c’est grâce à cette série que je l’ai connu et j’ai été très suprise quand j’ai su qu’il venait de la suisse et qu’il parlait super bien français ! J’adore aussi Yon (Ivan) :D

  • Je suis vraiment content de lire cet article et les commentaires enthousiastes. Je suis le traducteur de ce feuilleton, j’ai travaillé d’arrache-pied (et bénévolement) depuis décembre pour offrir ce feuilleton d’excellente facture aux francophones et j’ai été très surpris de voir que la graine a pris à ce point et qu’il y ait tant de spectateurs à suivre chaque semaine ce feuilleton inclassable et ô combien accrocheur (dans le bon sens du terme). Je peux vous dire que l’épisode 7×09, Le Début de la fin, est en cours de traduction (je suis dessus, si, si !).

    Ce qui est triste, cependant… c’est que, dans huit semaines, il en sera fini de nos collégiens préférés.

    Bon téléchargement (et faites gaffe à Hadopi)… L’original était mille fois mieux que le pâle ersatz que nous a servi M6 cet hiver.

  • Britany dit :

    ola!

    tient je ne savais pas que jacinta ou hector avaient joué dans aqui no hay quien viva!

    je viens de regarder le dernier épisode. Pas grand chose de nouveau, j’ai vraiment hâte de voir le dénouement parce que ça tourne vraiment en rond!

    Les scènes avec les petits deviennent de plus en plus bêtes!

    Enfin vivement le retour de Hector! et qui est cette homme mystérieux (oui encore un) assis sur une chaise dans les sous terrain?

  • M. Toulemonde dit :

    En fait le dernier épisode montre la France si Ségolène avait gagné avec encadrement des internats difficiles par des militaires lol
    Ils sont vraiment mal barrés, Lucia les a trahis, par contre on ignore encore ce qu’ont découvert Suzana et Martin.
    La scène ou Ivan revient dans les bras de Julia m’a limite fait pleurer snif !

  • Britany dit :

    moi plus grand chose me fait pleurer, il est vraiment temps qu’arrive le dénouement.
    Dans le dernier épisode hasta que la merte nos separe, ça faissait longtemps que je n’avais pas ressenti cette angoisse (cf roque poursuivi dans la forêt) que je ressentais à la belle époque de la série.
    J’attends toujours avec impatience que Hector sorte de sa cachette. Je me demande bien commun ils vont pouvoir dénouer toute l’intrigue en si peu d’épisodes.

  • Malheureusement, on est loin des promesses faites sur cette saison finale :( Il ne reste plus que trois épisodes avant le dénouement. Qu’en sera-t-il ?

  • M. Toulemonde dit :

    Moi la mort d’Elsa m’a fait pleurer perso…
    Noiret on en ait rien, Hector est à 2 doigts de sortir on dirait…
    Amelia, Roque, Elsa, et Lucia… Perso je n’aurais jamais pensé qu’ils meurent

  • Beatrice dit :

    Ce sont des personnages plutôt secondaires, et comme ls vont faire une hécatombe avant la fin de la série, clairement il fallait bien qu’ils meurent!!!moi tant que fermin reste en vie, tout le monde peut crever :D

    En attendant il est vrai que la série s’est pas mal embourbé, et avance au ralenti, ce qui nous promet 2 derniers épisodes très très speed, voire trop d’un coup…je sens le mal de crâne en perspective!! mais bon même si cette dernière saison ne vaut pas le reste (je ne me remettrai toujours pas du fait qu’ils continuent à aller en classe alors qu’ils savent que ce sont leurs derniers jours en vie!!! bandes d’abrutis!!!), nous devons suivre jusqu’au bout pour savoir tout ce que les scénaristes nous avaient imaginé!

    plus que 2 épisodes…

    sinon j’ai vu Amparo Baro qui joue Jacinta dans 7 vidas, ça fait très bizarre de la voir dans une série humoristique!!!

  • Les deux derniers épisodes arrivent : le 7×14 sera diffusé ce soir (La Luz, la Lumière) et le dernier sera diffusé mercredi : El Fin (la Fin). Je vais donc avoir pas mal de boulot en perspective, j’espère pouvoir proposer les VOST d’ici dimanche soir… il était temps que ça finisse, dommage, parce qu’il y a eu d’excellents moments dans ce feuilleton et le matériel scénaristique était très riche.

  • M. TOULEMONDE dit :

    Que dire de ce dernier épisode ?

    Les plus :
    le combat épique sur de la musique dantesque entre Ivan et Hugo le boss de fin (qui se bat avec un bonnet en laine en Espagne pendant un incendie…enfin passons)
    Les retrouvailles ultra émouvantes de la famille Pazos Novoa moins le père qui est mort (mais avant d’être amnésique il était méchant donc je suppose boen fait pour sa g***e)
    L’intervention héroïque d’Hector quand les gentils semblent perdus
    Malgré sa trahison Roqu aura fait quelque chose d’utile pour les héros en aidant à coincer le méchant adjudant.
    Et bien sûr l’intervention de Vicky contre Amaia, je reste un peu sur ma faim car j’éspérais un combat de nanas mais je crois que je joue trop à Tekken…

    Les moins :
    Finalement Paula aura été une andouille jusqu’au bout, elle aurait pu je sais pas faire quelque chose d’utile à la toute fin, genre ne pas se laisser attraper bêtement par Amaia
    Quid de Noiret ???? depuis qu’on la vu attaché dans une cave retenu prisonnier par un barbu en robe de chambre (un jedi ??? remarquez au point ou on en est…) ils auraient pu le faire mourir, le faire tomber d’un arbre aurait fait l’affaire. Ou alors le faire s’entretuer avec Camilo qui je le rappelle meurt sans raison au milieu des bois alors qu’il a 96 ans, brûlé au 3e degré et qu’il a buté 3 militaires a lui tout seul. Par ricochet Quid de Tomas le fils de Lucia qui du coup se retrouve sans Papa ni Maman, remarquez ça se passe en Espagne, il pourra toujours être adopté par un couple de gays
    Et puis je trouve que Hector pète la forme pour un convalescent qui n’a rien bu ni mangé depuis un mois…

    et bien entendu on reste avec la monumentale incohérence des archives secrets d’Elsa (cabeza de Turco), Carolina (las 4 huerfanas) et Saul (Nora infiltrada).

  • M. TOULEMONDE dit :

    Ils s’en sont sortis et je suis soulagé : Ivan, Maria, Hector, Rebecca
    Ils ont survécu et ça m’énerve : Ruben, Garrido, Noiret (?)
    Ils sont morts et je les pleure : Elsa, Fermin, Roque, Carolina, Gustavo (le chien du garde forestier), Amelia, Lucia
    Ils sont morts et c’est tant mieux : Camilo, Hugo, Saul

  • Rassure-toi : Noiret a eu ce qu’il méritait… Il suffit de voir la vidéo de son rap Descansa, Jacques : http://www.youtube.com/watch?v=9TNN9slMyDM où il en prend plein sur son aura :D

    Sinon, je partage ton analyse. Enfin, ç’aura été tout de même une bonne saga, malgré les incohérences, les facilités scénaristiques et toutes les zones restées dans l’ombre. Et surtout un travail titanesque de sous-titrage (pour l’histoire, j’ai commencé en décembre 2009 pour finir synchro avec les diffusions depuis la sixième saison).

  • Marion dit :

    Ca me fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à trouver l’adaptation française un peu « naze » comparé à la version espagnole.
    Ils auraient tellement mieux fait de juste doubler les voix, plutôt que de refaire un truc copié collé…
    J’ai adoré El Internado du début à la fin, j’ai fini la saison 7 et je suis un peu triste que ce soit fini, car c’est un univers dans lequel il est difficile de sortir. J’ai trouvé cette série vraiment bien ficelée !
    Et ça m’a fait très plaisir de la voir en VOSTFR, c’est agréable d’entendre un peu d’espagnol !

  • Marion dit :

    Je viens seulement de lire tous les commentaires… MERCI CEREALES KILLER !!!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.